"Nouveau millénaire, Défis libertaires"
Licence
"GNU / FDL"
attribution
pas de modification
pas d'usage commercial
Copyleft 2001 /2014

Moteur de recherche
interne avec Google
Quand l'Afrique viendra nous civiliser
entretien avec Serge latouche

Origine : Skechers LansonRometo Chaussures de Running Homme Bleu Navy 44 EU Skechers Lanson-Rometo KwfQl


Paru dans Charlie hebdo-mercredi 21 juin 2000

"L'économie africaine n'est pas fondée sur une logique marchande mais sur le lien social"

Serge Latouche est professeur d'économie. Spécialiste de l'Afrique, il tente de comprendre comment un continent qui aurait dû être détruit par la guerre économique mondiale parvient malgré tout à s'en sortir. Dans son dernier livre1, il raconte une Afrique sans coups d'état, sans guerre civile, où les gens réinventent en permanence l'économie sociale. Une Afrique qui pourrait nous apprendre à nous en sortir, nous aussi, quand le marché nous aura explosé au nez.

Charlie Hebdo: Les Africains seraient-ils plus heureux qu'on ne le croit?

Serge Latouche: Si l'on se fie aux rapports de la Banque mondiale, c'est fluctuant : une année l'Afrique est au fond de la misère, l'année suivante ça décolle, après ça retombe dans la misère... C'est normal, la Banque mondiale essaye d'avoir une vision vaguement optimiste, ne serait-ce que pour montrer que ses plans d'ajustement structurels donnent des résultats. Mais, de temps en temps, il lui faut quand même se réajuster sur la réalité. Et la réalité est catastrophique, puisque les indices économiques de l'Afrique sont dérisoires. Aujourd'hui, elle représente un peu plus de 1% du PNB mondial, Afrique du Sud comprise. Autrement dit, rien. Alors, comment peut-on vivre avec rien ? C'est un paradoxe, pour un économiste.

Donc, il y a un truc ?

Oui. l'Afrique vit hors économie, essentiellement par la débrouille. Et cette débrouille fonctionne en grande partie sur une logique non marchande, du don, de la réciprocité. J'ai tenté, sur une banlieue de Dakar, de mesurer les résultats de ce système en faisant une évaluation économique « à l'occidentale » : ça multiplie le niveau de vie de trois à cinq fois. Comme on part de très bas, ce n'est pas la prospérité, mais ça explique pourquoi on voit des gens qui font la fête, des enfants souriants. Et qui ne sont pas tous faméliques...

Mais les famines, les guerres civiles, c'est une réalité.

C'est vrai, mais l'Afrique n'en a pas le monopole. Si l'on veut faire des statistiques macabres, compte tenu de la taille du continent, le nombre de massacres n'y est pas tellement supérieur à la moyenne mondiale. Ce qui est supérieur à la moyenne mondiale, c'est l'image qui est donnée de l'Afrique. Elle n'est vue que comme le lieu de la corruption, des guerres civiles, des génocides, des coups d'État militaires. Les rapports de la Banque mondiale épinglent toujours la corruption des chefs d'État africains. Mais la corruption, c'est la chose au monde la mieux partagée. On voit l'Afrique à travers une grille de lecture fortement ethnocentrique. D'ailleurs, si, au lieu de lire les économistes, on lit les anthropologues, on a une vision totalement différente.

« La famille,c'est en moyenne trois cent personnes »

Existe-t-il un " système économique " africain ?

Il y a une société africaine, dans laquelle il y a ce que nous, nous considérons comme de l'économie. Et, bien évidemment, elle est atypique, puisque la production de biens et de services est totalement insérée dans la vie sociale. Les gens ne font pas la séparation entre ce qui serait social et ce qui serait économique. Dans les banlieues africaines, où les activités salariées sont quasiment inexistantes, les gens se livrent à toutes sortes de trafics, d'échanges, de cadeaux, de contre-dons. On trouve des individus qui ont une façade officielle, qui s'intitulent par exemple menuisier-parce qu'ils ont eu une formation plus ou moins professionnelle en la matière mais qui feront tout autre chose que de la menuiserie. D'où certains malentendus lorsque des experts bien intentionnés viennent leur dire que, pour développer leur production, améliorer leur chiffre d'affaires, ils doivent rationaliser leur activité... Évidemment, ça ne marche pas, puisqu'en fait ces menuisiers n'en sont pas vraiment. Et c'est un peu la même chose pour tout.

Notre logique économique est donc à côté de la plaque?

Complètement. On a implanté en Afrique des entreprises modernes : la plupart ont fait faillite, faute de clients. Comme Bata, à Dakar, par exemple. Ça ne veut pas dire que les Sénégalais ne portent pas de chaussures, mais il y a des centaines de petits artisans qui, avec des pneus de récupération, font des chaussures faut à fait fonctionnelles à des prix défiant toute concurrence. De la même façon, les transports publics, quand ils fonctionnaient, fonctionnaient à perte. Alors, bien évidemment, la Banque mondiale a dit : "ce n'est pas rentable, il faut les privatiser". Et comme ça n'intéresse personne d'acheter une ligne de bus, il n'y a plus de transports publics. Mais il y a des camions bringuebalants, peinturlurés, dans lesquels, pour quelques centimes, on peut faire 10 ou 15 km. La logique économique occidentale a échoué, mais les besoins fondamentaux de la population sont assurés par l'économie de la débrouille. Et cette économie peut fonctionner là où la nôtre ne fonctionne pas, précisément parce qu'elle repose sur des réseaux sociaux Ça se passe en quelque sorte en famille, dans une société où la famille, c'est en moyenne trois cents personnes.

Mais les Africains n'ont-ils pas envie d'avoir des grosses bagnoles, des magnétoscopes, des portables ?

Bien sûr que si, ils en ont envie. On est malgré tout dans le village mondial, avec des images qui circulent, la publicité, et les désirs qui vont avec. Et même si l'Afrique ne peut plus matériellement représenter un marché important pour le reste du monde, il n'empêche que les multinationales ne dédaignent pas ce marché, si minime soit-il. C'est ainsi que depuis quelques années, alors qu'on a pris des mesures draconiennes, en particulier aux États-Unis, contre les trusts de fabricants de cigarettes, ces mêmes trusts ont multilié par 10 leurs ventes en Afrique . Et évidemment, aucune loi pour défendre le consommateur. Les sollicitations pour les produits pour lesquels on peut encore trouver un marché - cigarettes, alcool et, pour une petite clientèle, les voitures, les télés - sont énormes. Mais les gens qui n'en ont pas n'en souffrent pas. En tout cas, ils en souffrent beaucoup moins, me semble-t-il, que dans d'autres régions du monde.

" L'homme n'est pas un individu isolé face à l'avarice de la nature"

Dans nos banlieues, par exemple ?

Oui. Ou dans les banlieues des villes latino-américaines, où la solitude est beaucoup plus forte, où la perte du sens de la collectivité est plus grande et où, par conséquent, la nécessité de produits de consommation se fait bien plus sentir. En Afrique, on n'est jamais seul. Chaque fois que je vais dans une maison africaine, je vois toujours vingt ou trente personnes agglutinées devant un poste de télé. Et même si chaque Africain avait son téléviseur, ce qui est peu pensable, ils continueraient à se mettre à vingt ou trente autour. Parce que, regarder la télé, ce n'est pas le rapport d'un individu face à une image, c'est un cérémonial collectif. De la même façon, si chaque Africain avait son automobile, on s'entasserait quand même à sept ou huit dedans.

Est-ce qu'on peut dire quand même que l'Afrique est occidentalisée ?

Oui, largement, tout en restant très africaine. Aujourd'hui, l'occidentalisation s'appelle mondialisation. Au siècle dernier, on ouvrait le marché avec des canonnières, aujourd'hui, plus besoin de canons, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale se chargent d'ouvrir au forceps les économies réticentes. En fait, l'occidentalisation de l'Afrique, ça veut dire d'abord la plonger dans la guerre économique mondiale. Et elle n'est pas armée pour se défendre. Une des récentes décisions de l'Union européenne, comme vous le savez, a été de décréter que le chocolat est un produit dans lequel il n'y a pas de graisse de cacao. Ce qui a pour effet de plonger l'économie de la Côte d'Ivoire, ou du Ghana, dans une situation encore plus dramatique. La conséquence, c'est que certains planteurs ont décidé d'arracher leur cacao et de planter du haschich. Il y a un bel avenir pour l'Afrique dans l'économie mondiale, mais dans l'économie occulte et criminelle. D'ailleurs, certains pays, comme la Somalie, se sont déjà lancés dans cette voie, avec l'industrie de l'enlèvement, la réception de produits à haute toxicité, la drogue, etc.

Imaginons que notre système économique s'effondre. Le " modèle " africain peut-il apporter une solution ?

Oui. D'abord aux Africains, puisqu'il a fait ses preuves sur place. Il a démontré que l'Afrique était capable de survivre, même en étant économiquement détruite et inexistante. Cette expérience peut servir à d'autres sociétés qui seraient dans une situation dramatique comparable. Les sociétés africaines, malgré toutes les destructions qu'elles subissent, ont toujours tendance à se reconstituer sur le primat du social, en partant du principe quel'homme n'est pas un individu isolé face à l'avarice de la nature, à laquelle il doit arracher ses marchandises, mais que la production de nourriture, de biens, est d'abord un problème collectif. Et non le problème d'un Robinson Crusoé abandonné tout seul sur une île,comme le prêche le capitalisme. Ça ne veut pas dire que si, demain, notre système s'effondre, nous soyons capables d'appliquer la solution africaine. Car, pour le coup c'est nous qui sommes beaucoup moins armés: il nous faudrait réinventer, retrouver le lien social et, au sein de ce lien social, produire les biens et les services dont nous aurions besoin. Peut-être serions-nous obligés de faire appel à des experts africains. Ça changerait...

"Il y a une leçon à tirer de l'Afrique"

En gros, c'est : le jour où les Africains viendront nous civiliser...

En quelque sorte. J'imagine tout à fait des éleveurs massaï venant nous expliquer que la beauté des bêtes, c'est beaucoup plus important que d'en faire des usines à lait. L'Afrique, dans la logique de la globalisation, aurait dû être rayée de la carte. Malgré tout, elle survit. A partir de là, il y a une leçon à tirer. Cela ne veut pas dire que c'est un modèle de vie ou de société, il n'y a pas que des choses formidables dans la culture africaine, et la soif de pouvoir existe chez tous les humains. Simplement, dans une situation de crise, il y a peut-être, de la part de ceux que nous avons situés au plus bas dans l'échelle du mépris, quelque chose à entendre.

Propos recueillis par Gérard Biard


1- L'Autre Afrique, entre don et marché (Albin Michel).


Nike Bruin SB Hyperfeel Chaussures de Skate Homme Blanco Summit White/Photo BlueWhite 41 EU Nike Bruin SB Hyperfeel Blanco Summit White/Photo BlueWhite 41 EU y2h4Qf

SKU-99181-mbc18477
Nike Bruin SB Hyperfeel, Chaussures de Skate Homme, Blanco (Summit White/Photo Blue-White), 41 EU
Nike Bruin SB Hyperfeel, Chaussures de Skate Homme, Blanco (Summit White/Photo Blue-White), 41 EU

Pied de page Apple

Vous pouvez aussi faire vos achats dans un Apple Store , par téléphone au 0800 046 046 ou chez un Grunland Po1326 Soei Polacco Donna P Nero 39 ymNA9
.
France
Copyright © 2018 Apple Inc. Tous droits réservés.
Engagement de confidentialité Utilisation des cookies Conditions d’utilisation Ventes et remboursements Mentions légales Plan du site

Nike Bruin SB Hyperfeel Chaussures de Skate Homme Blanco Summit White/Photo BlueWhite 41 EU Nike Bruin SB Hyperfeel Blanco Summit White/Photo BlueWhite 41 EU y2h4Qf

SKU-99181-mbc18477
Nike Bruin SB Hyperfeel, Chaussures de Skate Homme, Blanco (Summit White/Photo Blue-White), 41 EU
Nike Bruin SB Hyperfeel, Chaussures de Skate Homme, Blanco (Summit White/Photo Blue-White), 41 EU

Fédération française des usagers de

Le vélo au quotidien

Il existe en France plusieurs statuts associés à la fonction de Chercheur dans le secteur public, parmi lesquels ceux d'enseignants-chercheurs des Universités, d'ingénieurs-chercheurs des et de chargés de recherche des .

Dans le système anglo-saxon, il n'existe que rarement des postes permanents de chercheur à plein temps, les postes en CDI ou avec Clarks Clarkdale Flow Mocassins Homme Bleu Navy Suede 47 EU 47 EU AYWgjnQX
sont généralement des postes d'enseignant-chercheur. En France, par contre, les établissements de recherche de type disposent exclusivement de postes de WLJSLLZYQ Orteils Pointus Chaussures/nbsp;en Quartiers Avec des Chaussures de Femmes de Grande Taille/nbsp;Scoop Peu Profondes Chaussurenbsp;E Longueur du Pied243CM96Inch 7UZup
dédiés à la recherche.

Dans les services de recherche des entreprises, un poste de chargé de recherche peut être également intitulé ingénieur de recherche.

Après plusieurs années de carrière, le chargé de recherche peut devenir directeur de recherche . Le directeur de recherche, qui peut être intitulé « senior research fellow » ou encore « research professor » dans les systèmes anglo-saxon, est amené à gérer des projets plus importants et à consacrer moins de temps au travail de recherche quotidien. Il occupe alors généralement des positions administratives de chef d'équipe , de groupe, de département, d' unité de recherche .

Hors du domaine des sciences expérimentales , un chercheur peut également exercer un travail complémentaire de manière indépendante (non salariée), au travers de la publication de livres ou la réalisation d'études ou de rapport [ 4 ] .

Le chercheur peut être chargé d'enseignements dans un volume horaire réduit, généralement dans sa spécialité directe.

Article détaillé: Ibiza Light Pack 4 efftes special dj light led derby ibiza P8w6V6nZ4
.

L' enseignant-chercheur peut être recruté après avoir été chargé de recherche, ou bien être recruté directement après son doctorat, soit d'abord sur un poste à durée déterminée, ou bien directement sur un poste à durée indéterminée (CDI ou fonctionnaire). L'enseignant-chercheur en début de carrière peut être en français, «chargé de cours», «chargé d'enseignements», «attaché temporaire d'enseignement et de recherche», « maître de conférences » (fonctionnaire) et en anglais généralement « lecturer » puis « reader » ou « senior lecturer » (lecteur, intitulé français du Moyen Âge gardé pour les postes de «lecteurs de langues» en France) ou aux USA « instructor », « adjunct professor », « assistant professor ». Les enseignants-chercheurs en début de carrière sont généralement chargés d'enseignements sous forme de travaux dirigés et de Ivanka Trump Sandales Pour Femme/US Frauen Rose Light Pink Fabric 375 EU/65 US Frauen EfPzUIb
. Leur activité de recherche est globalement de même nature que celle d'un chargé de recherche avec une quantité horaire plus restreinte.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pour les articles homonymes, voir Impératif .
Cet article ne cite aucune source et peut contenir des informations erronées

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » ( adidas Homme Chaussures / Baskets Stan Smith i2aDBCUoU2
).

Trouver des sources sur «» :

En grammaire, l’ impératif est l'un des différents modes grammaticaux (avec l'indicatif, le conditionnel, le subjonctif, etc. ). Ce mode exprime une injonction .

Sommaire

L'impératif est un mode grammatical exprimant une injonction .

Cette injonction peut réaliser:

Combiné avec une négation , l'impératif permet entre autres d'exprimer:

mais pas nécessairement: ainsi, il peut simplement exprimer:

Exemple:

Ces catégories ne sont ni exclusives ni étanches.

Elles caractérisent d'un point de vue Stonefly Sandales Color Jaune Marca Modelo Sandales ELODY 2 Jaune Stonefly Sandales Zu80O
et social les divers types d' actes de langage qu'un impératif peut réaliser.

Dans les faits, certains énoncés à l'impératif restent sous-spécifiés au regard de l'inventaire de catégories donné ci-dessus.

Il est important de noter que, lorsqu'un verbe à l'infinitif possède la terminaison «er», celui-ci ne doit pas prendre de «s» en fin de mot lorsqu'il est conjugué à l'impératif. Par exemple, le verbe «manger», verbe se terminant par «er», ne devra pas prendre de «s» lorsque conjugué à l'impératif.

L'impératif est un mode très largement attesté en indo-européen , le plus souvent sur la forme du Funtasma Gogo Wht Pat Uk 13 eu 46 B3xBcM
nu.

En CXQBottes QINamp;X Fond épais Femmes Talon Long Chaud ChaussuresBlack36 b3yL9
, on utilise l'infinitif nu pour exprimer l'impératif, en enlevant la particule «to» qui précède normalement le radical. La seule forme infléchie de l'impératif est à la deuxième personne du singulier, sauf le verbe «to be» (être), réalisé à l'impératif par «be» (au lieu de la forme de l'indicatif, «are»).

Les autres formes en français (les première et deuxième personnes du pluriel) n'existent pas comme les formes infléchies. Plutôt, pour la première personne du pluriel, l'expression «let's» (contraction de «let us») précède le verbe, et cela implique la présence d'au moins une autre personne. La deuxième personne n'existe pas comme une forme distincte; on utilise la même forme qu'au singulier, parce que l'anglais moderne ne distingue pas entre les deuxièmes personnes singulier et pluriel.

L'île est colonisée par les Chinois au XII e siècle. Les Portugais, qui la découvrent en 1590, lui donnent le nom d’ Ilha Formosa (Formose), mais ne peuvent s'y implanter. Plus heureux, les Hollandais fondent Anping sur la côte ouest (1624) et repoussent une tentative espagnole sur Keelung (1642). Le pirate chinois Koxinga s'empare de l'île (1661), qui devient une principauté autonome; mais, conquise par les empereurs mandchous, l'île devient chinoise (1683). En 1860, les Occidentaux obtiennent l'ouverture de Taïwan à l'influence des missionnaires catholiques et protestants. À la suite du massacre de pêcheurs japonais échoués sur la côte (1871), un corps d'armée japonais, commandé parSaigo Tsugumichi, débarque dans le Sud (1874), puis l'évacue après versement d'une indemnité. Lors de la guerre du Tonkin, l'amiralCourbet, pour le blocus du riz, occupe Keelung, mais Lespès échoue devant Tanshui (1884). Lors de la paix de 1885, la France renonce à l'île, que les Japonais annexent par la paix deShimonoseki(avril 1895). Durant laSeconde Guerre mondiale, ils font de Taïwan une base d'invasion. À la conférence du Caire (1943),Jiang Jieshi( Tchang Kaï-chek ) se voit promettre la restitution de Taïwan, qui a lieu en septembre 1945.

Les envoyés duGuomindang, bien accueillis à leur arrivée, se comportent comme en pays conquis, tenant ouvertement les insulaires pour des «collaborateurs» de l'occupant nippon ou pour des Chinois de seconde zone. De plus, ils apportent avec eux toutes les tares qui minent le régime sur le continent: inflation galopante, chômage massif, corruption généralisée. En février 1947, une émeute, à Taipei, aboutit à une insurrection générale de l'île. Le gouverneur négocie alors avec des élus de la population qui exigent dans une certaine confusion le retrait des forces nationalistes et une véritable autonomie. Mais des renforts militaires envoyés du continent à partir du 5mars se livrent pendant dix jours à une répression impitoyable, qui sera prolongée de façon ordinaire jusqu'en 1954 par une terreur blanche permanente. On parle en tout de 10000 à 20000victimes.

Le 14juillet 1987, la levée de la loi martiale, imposée à l'île par Jiang Jieshi le 19mai 1949, ouvre une ère nouvelle dans la vie politique de la République de Chine. Après la mort de Jiang Jingguo, le 13janvier 1988, et la désignation comme successeur d'un Taïwanais d'origine,Lee Teng-hui, le démantèlement de l'appareil répressif du Guomindang s'accélère.

Dans les années 1990-1995, la vie politique se développe dans un climat plus libre, surtout dans le Sud, autour de Kaohsiung. Le 28février 1995, Lee Teng-hui présente ses excuses officielles pour la répression de 1947, érige un monument dédié aux victimes et fait du jour anniversaire de la tragédie une fête chômée. Après les élections locales de novembre 1997, le DPP devient le premier parti de l'île avec 43,32% des voix, devant le Guomindang , 42,12%.

Pied de page Apple

Vous pouvez aussi faire vos achats dans un Apple Store , par téléphone au 0800 046 046 ou chez un Converse Girls Ctas 2V Ox Chuck Taylor All Star 2V Infant/Toddler White/Barely Orange 2 M US Infant Urtr7V
.
France
Copyright © 2018 Apple Inc. Tous droits réservés.
Engagement de confidentialité Utilisation des cookies Conditions d’utilisation Ventes et remboursements Mentions légales Plan du site